Rétrospective webinaire, Relance et opportunités en Colombie

Résumé

 

Une reprise de l’activité économique en deux temps: à court terme et à moyen terme.


Dès le début de la crise le gouvernement a eu pour objectif de répondre immédiatement à l’urgence sanitaire, c’est à dire de protéger la santé, généraliser l’accès aux produits de première nécessité aux populations vulnérables et soutenir l’emploi. 

 

A court terme: 174 mesures prises par le gouvernement colombien pour briser le paradoxe économie-santé et apprendre à vivre avec le virus afin de permettre un reprise progressive de l’activité économique. Création de la demande par l’état (éxonération d’impôts; extension des délais de paiement des impôts…).

 

A moyen terme: Générer de l’emploi et engagements/devoir envers une Colombie rurale (chaines de distribution, débloquer des fonds…), reprendre la croissance économique (certification de biosécurité, promotion du commerce électronique…) et accélérer la dynamique productive. 

 

La Colombie depuis plusieurs années s’est construite comme une destination touristique de choix. La reprise de ce secteur, très touché par la crise sanitaire liée au COVID-19, se fera par l’amplification et le maintien des mesures économiques (exonération d’impôts…), des campagnes de promotion touristique aussi bien nationales qu’internationales, et la refonte de l’offre touristique pour s’adapter à la nouvelle normalité. 

 

La France est un partenaire de qualité, pour la Colombie, en matière de développement durable et social.

 

La Colombie souhaite approfondir ses échanges avec la France, et compte sur l’appui du secteur privé (premier employeur étranger) et les investissements en biotechnologies, dans l’agroalimentaire, dans la santé entre autres.

 

 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Besoin d'envoyer un colis/document?